Soirée jeux

LUI – En trois.

Silence.

LUI – Tarte.

Silence.

ELLE – Crème.

Silence.

LUI (un peu décontenancé) – Cassis.

Silence.

ELLE – Calanque.

LUI – Mais non, pas calanque !

ELLE – Pourquoi pas calanque ? Calanque-Cassis, ça marche !

LUI – Ça marche. Mais ça marche pas avec le premier mot !

ELLE – C’est quoi le premier mot ?

LUI – Tarte.

ELLE – Ça va ! C’est pas la peine de le dire sur ce ton là !

LUI – Quel ton ! C’est tarte, je dis tarte, j’ai pas de ton.

ELLE – Si, t’as dit tarte avec un ton ! T’as toujours un ton !

LUI – Mais non !

ELLE – Ah ! Tu vois ? Même là, t’as un ton !

LUI – Mais non, j’ai pas de ton !

ELLE – Exaspéré ! Un ton…

LUI – Mais j’ai l’impression que tu le fais exprès !

ELLE – Je le fais pas exprès ! Tu me dis tarte, je dis crème parce que ça me fait une association dans ma tête et tu me dis Cassis, je pense à calanque, c’est pas de ma faute !

LUI – Je te dis tarte, tu me dis ce que tu veux, t’aurais pu me dire thon… Moi, tu me dis thon, ça me va ! Bon, t’as dit crème…

ELLE – Et alors, ça marche crème !

LUI – Oui, oui, ça marche…

ELLE – Alors c’est quoi le problème ?

LUI – Rien, rien, y a pas de problème…

ELLE – Si, si ! Vas-y, dis ! C’est quoi le problème avec crème ?

LUI – Y a pas de problème avec crème, c’est très bien crème… C’est bizarre de dire crème mais tarte à la crème, ça me va aussi… Crème, c’est bien !

ELLE – Ben ça te plait pas apparemment…

LUI – C’est pas que ça me plait pas… C’est que… C’est pas commun de penser crème, c’est tout !

ELLE – Ben moi j’ai pensé crème, j’ai le droit de penser crème ?

LUI – Oui, tu as le droit de penser crème. Crème, c’est très bien, c’est pas le… Bon ! Mais quand après tarte je te dis cassis, tu te doutes quand même bien que c’est pas la ville !

ELLE – Et pourquoi ce serait pas la ville ? Puisque moi j’y ai pensé, t’aurais pu y penser aussi !

LUI – Mais non ! Tarte et cassis, c’est pas la ville le point commun ! Je pouvais pas penser à la ville !

ELLE – Mais j’en sais rien à quoi tu penses ! C’était peut-être une spécialité de là-bas que je connais pas, j’en sais rien ! Je suis pas dans ta tête !

LUI – Mais justement, c’est ça le jeu ! C’est d’essayer de se mettre dans la tête de l’autre !

ELLE – Ah oui, mais moi j’aime pas dans ce sens là !

LUI – Bon, écoute, il reste un mot, si tu trouves, on change, d’accord ?

ELLE – D’accord.

Silence.

LUI – Donc, on a tarte et cassis, ok ?

ELLE – Ok.

Silence.

LUI – Ffffff… Fruit.

Silence.

ELLE – Passion.

Silence.

LUI – Tu sais que le dernier mot, ça doit être ta réponse finale ?

Silence.

ELLE – Fruit de la passion.

Silence.

ELLE – C’est pas ça ? Hein ? C’est quoi ?

LUI – Myrtille.

ELLE – Myrtille ?!

LUI – Oui. Le fruit. Tarte aux myrtilles, parce que tarte aux cassis, bon…

ELLE – Ah ? Ah oui. Bon, on change ?

LUI – Non, t’as perdu !

ELLE – Oh !

LUI – En trois.

ELLE – Pfff !

Silence.

LUI – Nuit.

Bref silence.

ELLE – Crème.

Silence.

LUI – Tu sais que t’es pas obligée de dire crème à chaque fois ?

ELLE – Je sais.

LUI – Tout à l’heure, je te disais que c’était bien crème, mais après, t’as le droit de changer de mot.

ELLE – Ça va ! Je suis pas conne !

LUI – Toi, je te dis nuit, le premier truc qui te vient à l’esprit, c’est crème !

ELLE – Oui, crème de nuit !

LUI – Evidemment ! Je suis con ! J’aurais dit jour, t’aurais dit crème aussi ?

ELLE – Arrête de m’engueuler, hein ? Je joue pour te faire plaisir alors sois gentil !

LUI – Ok, ok…

ELLE – Je vais changer de mot !

LUI – Non, c’est pas la peine, garde crème, on s’en fout…

ELLE – Non, non, redis-moi le mot !

LUI – On peut foutre de la crème partout, ça va avec tout de toute façon…

ELLE – Redis le mot, je vais changer !

LUI – En plus, t’as raison, faut écouler les excédents de lait ! On est en surproduction… On peut se faire sponsoriser par le lobby des produits laitiers ! Y a des mecs qui crèvent de faim mais nous on a trop de lait alors faut bien en faire quelque chose…

ELLE – Eh ! On joue là ! Redis le mot !

LUI – Ok. Donc… Nuit.

ELLE – Fauve.

Silence.

LUI – Ciel.

Silence.

ELLE – Sept.

Silence.

LUI – Star.

ELLE – Sexe.

LUI – Là, tu le fais exprès ! Tu le fais exprès ?

ELLE – Peut-être…

LUI – T’es chiante ! On peut pas jouer sérieusement !

ELLE – Oh ! Ça va !

LUI – L’hiver va être long…

ELLE – C’est clair !

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Dialogues

4 réponses à “Soirée jeux

  1. J’connais pas ce jeu. Et finalement, c’est très bien comme ça ! :p

  2. Par contre, l’association Nuit -> Fauve : JE VALIDE !
    (J’adore ce film…)

  3. Les bidochons de Binet, en plus sophistiqué. 😋

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s