BEKVÄM

La nature m’a pourvu de grandes qualités, euh… Intellectuelles. Malheureusement elle m’a aussi fait un peu court sur pattes. Du coup, j’ai fait comme les copains, j’ai acheté ça :

Bekvam
J’ai pas regardé la notice de montage. 6 morceaux de bois, faudrait être bien couillon pour pas s’en sortir tout seul.

Au début, faute d’inattention, j’ai inversé un morceau du bas avec un morceau du haut. Ça allait pas. J’ai dévissé et j’ai remplacé le morceau du bas par le morceau du haut, puis j’ai vissé le deuxième côté mais comme j’avais oublié les morceaux du bas, j’ai re-dévissé le deuxième côté pour pouvoir visser les morceaux du bas.
J’ai donc vissé les morceaux du bas. Pas con.
J’ai revissé le deuxième côté.

C’était bancal.

J’ai pas bien compris pourquoi mais en réfléchissant 5 minutes, je me suis rendu compte que les trous sur les côtés pour la marche du bas étaient à l’extérieur au lieu d’être à l’intérieur.
J’ai tout dévissé, j’ai inversé les deux côtés, j’ai tout revissé.

J’ai eu un petit moment de découragement.

J’ai tout re-dévissé pour mettre les petits tétons en bois qui tiennent la marche du bas…
Je me suis défoncé le pouce à les enquiller les petits tétons en bois parce que ces cons là, ils te mettent à chaque fois une clé Allen, t’en as quarante des clés Allen, toutes les mêmes, tu sais plus quoi en foutre de leurs putains de clés Allen, à chaque fois tu gardes les clés Allen parce que tu te dis qu’on sait jamais que ça pourrait resservir mais tu t’en ressers JAMAIS parce que dans chaque paquet il y a TOUJOURS une nouvelle clé Allen qui t’empêche de te servir des anciennes et qui elle ne te resservira plus JAMAIS mais t’ouvres le paquet et… Oh ! Une clé Allen ! Super ! T’as déjà toute la collec’, les droites, les tordues, celles avec les rallonges en plastiques que tu gardes aussi parce que tu trouves ça pratique et on sait jamais et tu as ENCORE une clé Allen… Mais JAMAIS ils te mettent un MARTEAU, pour CHANGER !

J’ai tout revissé en serrant bien à fond.

J’ai eu subitement envie de sortir. Aller faire un tour. M’aérer.
Je ne l’ai pas fait. J’ai tenu bon.
Long moment de découragement.

J’ai re-dévissé pour mettre la marche du bas, parce que je l’avais oubliée et quand c’est vissé, tu peux plus mettre la marche dans les petits tétons.

J’ai revissé.
J’ai vissé le dessus par les vis du dessous.

Quand j’ai voulu visser le dessous, je me suis rendu compte que la vis était au dessus.

J’ai dévissé un côté pour retourner la marche du dessous.
J’ai remis les putains de tétons avec le pouce.

J’ai tout revissé.

C’était bancal. Mais c’était pas de ma faute.
J’ai bien lu la notice, j’avais tout fait comme ils disent.

Sauf ça :

Bekvam_7J’avais pas collé la notice de sécurité !
J’ai collé la notice de sécurité. Pas con.

Toujours bancal.

Pas grand chose. Trois millimètres.
C’est vrai, c’est pas grand chose trois millimètres.
C’est juste assez pour t’emmerder quand t’es perché sur la pointe des pieds avec la machine à fondue posée sur le truc à raclette à bouts de bras et que tu tremblotes en faisant tac-tac-tac-tac.

Je commençais à en avoir plein le dos de cette merde suédoise quand mon regard s’est posé sur la notice de sécurité.

Ils plaisantent pas avec la sécurité chez IKEA.
transp300

Bekvam-sécurité_01Déjà, si tu fais plus de 100kg, fondue et raclette comprises, t’oublies.
Moi ça va, je suis large. Enfin, je veux dire, non, justement, pas trop. Enfin ça va quoi.transp300

Bekvam-sécurité_02A priori, il vaut mieux éviter de repeindre ton tabouret avec un pinceau géant.
Bon. Ça devrait aller.
De toute façon, c’est quand même plus pratique au pistolet. Moins encombrant. Plus rapide.
Je sais même pas où ça s’achète des pinceaux comme ça. Encore un truc suédois.transp300

Bekvam-sécurité_03C’est interdit de ranger des bouquins sous les pieds avant du tabouret.
Il le font exprès. C’est pour te vendre de la BILLYothèque ou du BESTÄ.
En ce qui me concerne, j’ai bien conscience d’avoir des petites lacunes côté rangement mais elles sont largement compensées par mon sens pratique et j’aurais plutôt tendance à entasser les bouquins sur le tabouret plutôt que…
Ah ! Sauf si j’ai besoin du tabouret, là, j’avoue, ça peut s’inverser ! On peut même en avoir dessus ET dessous !
Pas con IKEA.transp300

Bekvam-sécurité_04T’as pas le droit de sortir avec ton tabouret quand il pleut ou quand il neige. C’est suédois mais c’est du suédois d’intérieur, c’est fragile.transp300

Bekvam-sécurité_05C’est interdit de ranger des bouquins sous les pieds arrière aussi. Même si t’es un maniaque pervers du bordel organisé et si tu les alignes nickel pour pas que ça se voit.transp300

Bekvam-sécurité_06Il ne faut pas marcher avec un tabouret sous chaque pied. C’est pas des échasses.
Ils imaginent de ces trucs chez IKEA.
Y a quand même un mec qui a été payé pour imaginer que quelqu’un pourrait faire ça !
Et y a un autre mec, peut-être même plusieurs qui ont été payés pour valider ça ! Pour dire, oui, c’est vrai, on avait pensé au pinceau géant, mais on n’avait pas pensé à la marche suédoise avec un tabouret à chaque pied, bravo, bonne idée Jorgen !transp300

Bekvam-sécurité_07Euh… Il ne faut pas poser le tabouret au bord du parquet. Dans le vide. Sur l’hypoténuse de l’aire du côté opposé… Prrt ! Comprends pas.transp300

Bon en gros, on le droit de rien foutre avec son tabouret IKEA.

Si ! Si on s’emmerde, éventuellement, on a le droit d’essayer de faire tenir une grosse loupe en équilibre dessus ! Faut être connaisseur…

Bekvam-sécurité_08

– Qu’est ce que tu fais ce week-end ?
– Samedi soir, je vais au ciné et dimanche, je sais pas… Je vais peut-être essayer de jouer à faitnirtaloup. C’est un jeu suédois. C’est très fun.transp300

Bekvam-sécurité_09On a le droit de le poser sur le sol. Ça, c’est quand même la bonne nouvelle ! Enfin, on suppose que c’est le sol…transp300

Bekvam-sécurité_10Par contre, et là, on redevient sérieux deux secondes, faut surtout pas monter dessus parce qu’on risque de se péter la gueule.
Il plaisantent pas avec la sécurité chez IKEA.
Il te déconseillent de te péter la gueule de leur tabouret, ça pourrait être dangereux pour ta santé.
D’ailleurs les noms de leurs meubles c’est que des onomatopées. C’est le bruit que ça fait quand tu te bouffes le carrelage !
BEKVÄM !

Tout le monde s’accorde à dire que les gens sont de plus en plus stressés, angoissés… Mais franchement, tu regardes une étiquette IKEA, avec ce pauvre type qui est figé dans sa chute, TU SAIS qu’il va mourir parce qu’on a déjà fait une croix dessus… Tu visualises, tu t’identifies… Tu flippes ! Limite, tu préfères les photos dégueulasses des paquets de clopes. C’est moins violent, c’est plus loin de toi.

C’est ça IKEA. Ils te vendent un tabouret à trois pattes. Ils le savent. Mais plutôt que de te rallonger la patte trop courte de trois millimètre, ils te font coller toi-même une étiquette qui dit que c’est pas fait pour monter dessus.

Du coup moi, j’ai foutu mon machin à raclette et mon truc à fondue dessus, parce que c’est pas interdit. Ça fait moins de 100kg, ils risquent pas de se barrer avec le tabouret au pied…
Et puis ça reste à portée de bras, au cas où…

Publicités

5 Commentaires

Classé dans Récits

5 réponses à “BEKVÄM

  1. Anonyme

    Bon bah encore une bonne grosse crise de fou rire….jaune…Parceque le weekend prochain j ai toute la cuisine made in ikea a monter, avec l électro ménager qui va dedans . Heu….un petit conseil?

  2. Pingback: Prévention | Bo

  3. J’ai pas pu lire la fin tellement je rigolais ! Merci !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s