Première leçon

– Vous savez nager ?
– Non.
– C’est vrai ?
– Oui.
– À votre âge ?!
– Ben… Justement, c’est pour ça que je suis là.
– Enfin bon… Vous allez avec François.
– François, c’est ?
– La première ligne.
– Ok. Merci.

– Vous êtes inscrit ?
– Oui.
– Votre prénom c’est ?
– Boris. On m’a dit de venir avec François.
– C’est moi. Mais vous êtes inscrit ?
– Oui.
– Je vous trouve pas sur liste. Vous vous êtes inscrit quand ?
– Ben, là, là.
– Aujourd’hui ?
– Oui.
– Et on vous a dit que c’était bon, que vous pouviez nager ?
– Non, je sais pas nager. On m’a dit d’aller avec François.
– Euh… Bon, vous allez commencer avec Dominique.
– Mais je sais pas nager.
– Vous savez pas nager ?
– Ben non, justement, c’est pour ça que je suis là…
– Euh… Bon ben c’est pas grave, tu vas aller avec Dominique quand même.
– Mais je vais revenir dans 5 minutes !
– Dominique ! Dominique ! Je t’envoie Boris !

– Bonjour.
– Bonjour.
– Tu es ?
– Boris. C’est François qui m’envoie, il m’a dit de voir avec Dominique…
– C’est moi.
– Mais je sais pas nager.
– Tu sais pas nager ?
– Ben non…
– C’est vrai ?
– Ben oui, justement, c’est pour ça que je suis là, c’est pour apprendre…
– C’est pour apprendre… Ok, on va voir ça… Va dans l’eau.

– Alors, vous allez me faire une longueur dos, une longueur brasse, une longueur crawl ! C’est parti ! Boris ?
– Oui ?
– Tu vas me faire une longueur dos, une longueur brasse, une longueur crawl, comme les autres, je vais regarder ce que ça donne…
– Ben ça risque de pas donner grand chose.
– Pourquoi tu dis ça ?
– Parce que je sais pas nager.
– Fais-le et on verra !

– Boris ?
– Touss ! Touss !
– Ça va ?
– Blup ! Bloop ! Touss ! Blup ! Touss !
– Ok. Tu vas retourner avec François. Au moins au début, hein ? T’es sportif, t’es athlétique, ça devrait aller vite pour toi. François ! François ! Je te renvoie Boris ! Il sait pas nager !
– Nan mais j’en ai déjà 10 là !
– Ouais mais avec Boris, t’auras un chef de file ! Pfffrrr !

– Bon ! Boris !
– Oui ?
– Boris, Boris, Boris…
– Oui.
– Tu vas me faire une longueur brasse en tendant les bras au maximum. Ça va aller ?
– Oui, la brasse ça va.
– Et puis, tiens, tu vas me mettre la tête sous l’eau de temps en temps.
– Ah merde !
– Ouais, bras tendus, visage dans l’eau… Et tu remontes. Ça va ?
– Ok.
– Allez !

– Boris ?
– Touss ! Touss !
– Ça va ?
– Touss ! Oui ! C’est super ! Blup ! Touss ! Touss !
– Bon, ok. Arrête. Il faut que tu penses à respirer quand tu as la tête hors de l’eau, Boris. Sous l’eau, tu retiens ta respiration, hein ?
– Touss ! Bloop !
– Arrête. Arrête. Tu vas prendre la planche, comme ça, bras tendus devant et petits battements de pieds. Ça va aller ?
– Ouais, tranquille.
– Vas-y alors. Trois longueurs.

– François ! François ! Il m’entend pas ce con… Oh ! Pardon ! Allez-y ! Je suis dans le passage…
– Ça va Boris ?
– Nan ça va pas ! Pourquoi j’avance pas ? Ça fait 18 minutes que je bats des pieds comme un connard et je fais du sur-place !
– Plie un peu les jambes, ramène les pieds vers la surface, ils sont trop enfoncés dans l’eau… Voilà ! C’est déjà beaucoup mieux, tu vois ? C’est normal que tu t’épuises, c’est fatiguant, continues !
– Mais j’en pleux plus mloi ! Blup !

– Pourquoi il a des lunettes de soleil ? Non seulement on est à l’intérieur mais en plus, il va pleuvoir !
– Ça va ?
– Ça va merci !
– C’est ton premier cours ?
– Oui. Et toi ?
– Moi ça fait trois ans que je viens ici.
– Ah oui ! Trois ans !
– J’ai encore un peu du mal avec le souffle…
– Faut dire qu’avec ses exercices… On comprend pas toujours le rapport…
– Je continue…
– Vas-y, vas-y ! Moi je viens seulement de finir ma première longueur alors je fais une petite pause avant d’enchaîner les deux autres parce que… Ah oui, t’es vraiment déjà partie en fait… Je parle tout seul… D’accord… Je vais te dire ce qui est sûr en tout cas, c’est que je resterai pas trois ans avec ce malade, il va falloir qu’il se passe quelque chose parce que je suis pas du genre à…
– Boris ?
– Oui ?
– T’arrête pas !
– Ok !

– Alors ! Vous venez de faire 3 longueurs, soit 75 mètres ! Maintenant, on va durcir un peu, vous allez faire 300 mètres ! Une longueur dos, avec la planche, vous posez la planche, deux longueurs brasse. Normalement ça doit faire le compte, vous devez retrouver votre planche pour revenir avec ! Ça va Boris ?
– Blup ! Blup ! Blup !

– Pourquoi t’es arrêté Boris ?
– Parce que je retrouve pas ma planche.
– T’a oublié une longueur !
– Nan ! J’ai pas oublié une longueur ! Je sais compter jusqu’à 3 !
– Alors c’est une personne qui s’est trompée et qui t’a pris ta planche.
– Je sais. Je l’attends. Elle va forcément finir par revenir… Je vais lui péter la gueule.

– Alors, c’était bien la piscine ? Ça t’a détendu ?
– Ben…

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Dialogues

2 réponses à “Première leçon

  1. J’ai moins rit que pour Ikea mais ça me fait sourire 😊 et ça fait vraiment du bien !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s